Laetitia LAMBERT

Community Manager
Intégrer de nouveaux collaborateurs
Que se passe-t-il après avoir terminé les tâches recrutement, des entretiens et de l'embauche officielle d'un nouvel employé ?Embaucher un candidat qualifié n'est que la moitié du processus, le défi consiste à s'assurer qu'il se sente bien accueilli et s'intègre facilement dans votre équipe.

POURQUOI SOIGNER L’INTÉGRATION DE SES NOUVEAUX SALARIÉS ?
 Laetitia Lambert – Community Manager chez Keltis
Que se passe-t-il après avoir terminé les tâches recrutement, des entretiens et de l’embauche officielle d’un nouvel employé ?Embaucher un candidat qualifié n’est que la moitié du processus, le défi consiste à s’assurer qu’il se sente bien accueilli et s’intègre facilement dans votre équipe.
En effet,l’intégration est une étape importante puisqu’elle permet de fidéliser le nouveau collaborateur aux valeurs de votre entreprise. Il est donc important de ne pas négliger cette étape.Votre objectif est d’organiser et de déployer un processus d’intégration réfléchi. Le but étant de permettre nouvel employé d’être dans de bonnes conditions, pour établir une base solide et stable dans le développement d’une relation de travail durable et mutuellement bénéfique.
Préparer l’arrivée du collaborateur
Pour commencer, il est primordial de communiquer la venue du nouveau collaborateur auprès de son équipe. En Effet, il est toujours agréable de sentir que notre arrivée a été préparée.D’autre part, il est nécessaire de lui préparer l’ensemble des outils que son travail et ses missions (ordinateur, téléphone, identifiant, mot de passe…). Il s’agit du minimum requis pour que le collaborateur se sente rassuré et prêt à travailler.Vous pouvez, éventuellement, ajouter un cadeau de bienvenue, composé de goodies à l’effigie de l’entreprise. C’est un petit geste qui contribuera à la bonne humeur du collaborateur.
Organiser un parcours d’intégration

Pour stimuler l’implication et la motivation de votre collaborateur, il est recommandé de :faire une visite des locaux et des différents services de l’entreprise, en lui expliquant les règles et les “routines”générales de la société

  • lui présenter l’ensemble de son équipe, autour d’un petit-déjeuner ou déjeuner, afin de créer un premier lien affectif
  • lui remettre son livret d’accueil avec toutes les informations liées aux outils de l’entreprise ainsi que l’organigramme et les documents administratifs à transférer aux différents services
  • lui définir et lui présenter un parrain ou une marraine d’entreprise, qui aura un rôle d’accompagnement, d’aide et de soutien lors de ses premiers jours d’intégration
  • l’encadrer et l’accompagner dans ses missions au cours des prochains jours, pour optimiser la prise en main de son poste.

Rester disponible
Il est important que vous puissiez être disponible pour le salarié lors de ses premiers jours. N’hésitez pas à montrer que vous êtes là pour lui et faites lui savoir que votre porte reste ouverte. Cela permettra de montrer que vous êtes accessible.
Garder le contact
À la fin de la première semaine, il sera opportun de faire un point avec votre collaborateur pour connaître son ressenti et valider avec lui qu’il ne manque de rien. Vous devrez par la même occasion requalifier ses missions et ses objectifs à court, moyen et long termes. À noter, qu’il est important de réaliser des entretiens de suivi réguliers jusqu’à la fin de sa période d’essai.

Catégories

S'abonner à la newsletter gratuitement !